Au bout de mon âge
(Le voyage de Hollande, extrait de "L'été pourri")

      Liens en bas de page

Au bout de mon âge
Qu'aurais-je trouvé
Vivre est un village
Où j'ai mal rêvé

Je me sens pareil
Au premier lourdeau
Qu'encore émerveille
Le chant des oiseaux
Des gens de ma sorte
Il en est beaucoup
Savent-ils qu'ils portent
Une pierre au coup

Au bout de mon âge
Qu'aurais-je trouvé
Vivre est un village
Où j'ai mal rêvé

Pour eux les miroirs
C'est le plus souvent
Sans même s'y voir
Qu'ils passent devant
Ils n'ont pas le sens
De ce qu'est leur vie
C'est une innoncence
Que je leur envie

Au bout de mon âge
Qu'aurais-je trouvé
Vivre est un village
Où j'ai mal rêvé

Tant pour le plaisir
Que la poèsie
Je croyais choisir
Et j'étais choisi
Je me croyais libre
Sur un fil d'acier
Quand tout équilibre
Vient du balancier

Au bout de mon âge
Qu'aurais-je trouvé
Vivre est un village
Où j'ai mal rêvé

Il m'a fallu naître
Et mourir s'ensuit
J'étais fait pour n'être
Que ce que je suis
Une saison d'homme
Entre deux marées
Quelque chose comme
Un chant égaré

Au bout de mon âge
Qu'aurais-je trouvé
Vivre est un village
Où j'ai mal rêvé


   bisoux  Que serais-je sans toi
   bisoux  J'entends J'entends
   bisoux  Les poètes
   bisoux  Au bout de mon âge
   bisoux  C'est si peu dire que je t'aime
   bisoux  Devine
   bisoux  Robert le diable
   bisoux  Nous dormirons ensemble
   bisoux  Le malheur d'aimer
   bisoux  Un jour Un jour
   bisoux  Qui vivra verra
   bisoux  Elle
   bisoux  Complainte de Pablo Neruda
   bisoux  Heureux celui qui meurt d'aimer
   bisoux  J'arrive où je suis étranger
   bisoux  Carco
   bisoux  Chagall
   bisoux  Pourtant la vie
   bisoux  Lorsque s'en vient le soir
   bisoux  Odeur de myrtilles
   bisoux  Les oiseaux déguisés
   bisoux  Chambres d'un moment
   bisoux  Les feux de Paris
   bisoux  Pablo mon ami
   bisoux  Musique de ma vie
   bisoux  Epilogue

Retour vers la page d'accueil d'Aragon